Par Guillaume CARLIER,
Directeur OVËUS
 
Pour plus d’informations : guillaume.carlier@oveus.fr

Centre Hospitalier de Saint Dié des Vosges

 

Le Centre Hospitalier de Saint Dié des Vosges souhaite déployer le plan d’actions achats au sein de son établissement dans le respect du CPOM contracté avec l’ARS Alsace et dans le respect des lignes directrices du programme PHARE

Le Centre Hospitalier de Saint Dié des Vosges souhaite déployer le plan d’actions achats au sein de son établissement dans le respect du CPOM contracté avec l’ARS Alsace et dans le respect des lignes directrices du programme PHARE.

Dans ce contexte, l’établissement souhaite être accompagné dans le cadre de la définition d’un plan d’action achats visant à accompagner la structuration de la fonction achat et la réalisation de gains achats sur les 3 prochaines années.

Avec un périmètre achat de fonctionnement de 12 Millions d’euros, les achats sont un des leviers pour l’établissement. Au-delà des achats qui s’appuient sur les groupements territoriaux et régionaux, plusieurs segments sont encore gérés de manière autonome, ce qui permet d’entrevoir l’identification de levier d’optimisation de la performance achat.

Au-delà de la performance économique, cette démarche doit également répondre à de multiples enjeux :

  • • Impulser institutionnellement le projet,
  • • Identifier les marges d’améliorations,
  • • Installer la gouvernance du projet et de la fonction,
  • • Assurer la mise en œuvre des actions et l’atteinte des objectifs.

 

Dans ce contexte, l’établissement a souhaité recourir à l’assistance d’OVËUS dans le cadre de la définition d’un plan d’action achats visant à accompagner la structuration de la fonction achat et la réalisation de gains achats sur les 3 prochaines années.

Afin de répondre aux attentes de l’établissement, notre méthodologie se fonde sur les principes et les méthodes déterminés par le programme PHARE et le référentiel des bonnes pratiques développés par OVËUS.

tableauCHRouffach_OK

 

 A l’issue du diagnostic et de l’évaluation de la maturité achat de l’établissement, nous avons pu accompagner l’établissement dans l’animation d’une dizaine d’ateliers remue-méninges, concentrant 20 % des dépenses de l’établissement, parmi lesquels :

  • • Entretien et maintenance, Linge, Sécurité incendie, Reprographie,
  • • Réactifs de laboratoire, Produits de santé, Matelas anti-escarres, Transports sanitaires
  • • …

A l’issue de plusieurs séances de travail avec les agents de l’établissement, nous répertorions 24 actions pouvant être inscrites au plan d’actions achat pour un potentiel de gains sur achat cible de 5.6 % sur le périmètre traité.

Dans le contexte actuel, même s’il est nécessaire de combiner les actions sur  tous les types de leviers,  il est important de noter que près de 40% du potentiel de performance s’appuie sur le levier « Agir sur le prix », contre 32 % sur le levier « Agir sur les spécifications» et 27 % sur le levier « agir sur les consommations ».

Parallèlement au plan d’action achat, nous avons pu engager une réflexion visant à déterminer l’ajustement du dispositif achat pour soutenir le plan d’action et s’assurer de la transformation des opportunités détectées.

Naturellement, la mise en œuvre du dispositif achat et du plan d’action achat doivent s’initier rapidement pour atteindre les objectifs et préparer l’interface avec l’établissement support dans le cadre du GHT.

 

Période de réalisation : 4ème Trimestre 2016.